Mémorable

25 septembre 2016 - 00:19

Les Vieilles Godasses Habarcquoises héroïques !

A l'entame de ma 37ème saison footballistique, j'avoue en avoir  joué des matchs historiques, en avoir vu des matchs épiques, mais celui auquel j'ai participé ce samedi  après-midi, occupera une place vraiment à part.

Ce samedi 24 septembre,  les vétérans habarcquois se déplaçaient chez leurs homologues d'AUBY : un long périple, une équipe jamais croisée jusqu'à présent, et une semaine de préparation bien mouvementée dans les rangs de nos anciens.

Nous pouvons aisément employer le mot hécatombe, à la lecture de la liste des absents pour cette rencontre :

Jo- Freddy- David L- Boris- Seb- Yoann-Clément-Antho- Sébastien - Thierry M- Yann - Julien-David D et Manu, soit 14 joueurs , rien que ça !

Pas de gardien, 8 défenseurs absents, pas de libéro, une colonne vertébrale un peu désarticulée, c'est finalement à 11 dont 2 boiteux que nos papys ont pris la route du Douaisis.

Après une petite heure de trajet , nos habarcquois alignaient finalement  une compo en  3 / 5 /2  dans  une mise en place complètement inédite avec Leboiteux  dans les buts, Captain Tof ,David D et Yann D  (pour sa 1ère sous ses nouvelles couleurs, nous y reviendrons)  en défense; Nico, Thierry P, Christophe, Laurent, Gogo au milieu , Stéph et Olivier en attaque et notre cher Baptiste  à la touche, un grand merci à lui.

Quand au bout de 5 minutes, Nico le plus ancien et fidèle des habarcquois sur le terrain fit signe à ses camarades de jeu que la blessure qu’il venait de contracter, l’empêcherait de poursuivre, on sentit l’affaire  de nos papys bien mal engagée…Après un premier flottement dans les rangs du CSH, obligé de se réorganiser face à une attaque locale forte de 3 éléments, ce nouveau coup du sort allait perturber encore un peu plus nos anciens, contraints de revoir à nouveau leur plan de jeu…ce dont profitèrent  rapidement les joueurs d’AUBY.

Ainsi après une première chaude alerte sur le but visiteur, les locaux accentuèrent leur pression  et trouvèrent la faille, l’ailier gauche aubygeois remportant son face à face avec Bibi., on se dit alors que l’après-midi allait être longue… --14ème : AUBY 1 / CSH 0

Mais nos anciens sont joueurs dans l’âme, ont des ressources et des valeurs morales sur lesquelles ils s’appuyèrent pour aller de l’avant, envoyer du jeu et finalement prendre la partie en mains. Cette réaction par le jeu fut récompensée par Olivier qui fila dans le dos de la défense d’Auby pour marquer son premier but sous ses nouvelles couleurs  et permettre aux siens d’égaliser. -- 20ème : AUBY 1 / CSH 1

Galvanisés par cette réalisation, les habarcquois continuèrent à gratter de bons et précieux  ballons en milieu de terrain  et  à jouer vite  sur leurs flèches de devant. Si Lolo échoua dans son duel face au portier d’AUBY, Olivier ne se fit pas prier pour y aller de son doublé  et dans la foulée servir sur un plateau Steph son compère de l’attaque, qui d’un exter’ gauche dont il a le secret,  vint lober le lober le gardien local , battu pour la  3ème fois . --  35ème : AUBY 1 / CSH 3.

Piqués au vif, la réaction locale ne se fit pas attendre, et sur un très beau raid de leur avant centre ponctué par une frappe magnifique décochée en pleine lucarne, les Verts d’AUBY, réduisirent le score juste avant la mi-temps. -- 43ème : AUBY 2 / CSH 3

Mi-temps qui allait prendre une tournure bien triste pour les joueurs habarcquois. Affaibli au début du match, exténué par une première période dense et intense, Yann indiqua à ses partenaires ne pas pouvoir poursuivre la rencontre. Ce sont donc 10 bonshommes Bleus, avec un Nico sur une jambe qui prit place à un poste d’ailier droit inédit pour lui, qui revinrent sur la pelouse pour le début de la seconde période. Second acte du match qui fut interrompu  au bout de quelques minutes, par la sirène d’un véhicule des pompiers  faisant son entrée dans l’enceinte du Stadium Villette, et dépêché sur place pour porter secours à notre ami Yann, qui venait de faire  un malaise dans les vestiaires.

Après des soins aussi attentifs qu’efficaces des "Hommes du 18" (bravo et merci messieurs), Yann fut transporté dans les locaux hospitaliers de proximité. Le néo-habarcquois, qui se souviendra longtemps de son baptême avec les Vieilles Godasses, va passer par précaution,  la nuit dans une chambre d’hôpital, il va beaucoup mieux et a retrouvé  le sourire et son humour, tant mieux ! Repose-toi bien, nous te gardons ta place bien au chaud.

La rencontre repris après de longues minutes d’interruption. Logiquement  sonnés, nos papys  eurent bien du mal à se remettre dans leur leur match. Sur le reculoir et imprécis, les habarcquois encaissèrent un but  puis un second, on se dit alors que la fin de partie allait prendre des allures de galère pour nos anciens. -- 65ème : AUBY 4 / CSH 3 

Oui, mais voilà, il est écrit que  la troupe des Vieilles Godasses  a du caractère et,  après quelques mots choisis, les coéquipiers d’un Gogo de feu ce samedi, repartirent de l’avant, s’efforçant de reposer leur jeu et de faire honneur aux couleurs et au blason du club. Si les Aubygeois se créèrent encore quelques situations dans la défense du CSH, ce sont nos anciens qui eurent les plus belles occasions. Après une frappe du meneur de jeu habarcquois repoussée par le poteau du gardien local, qui détourna dans la foulée, la reprise de Nico qui avait suivi,  c’est finalement sur coup de pied arrêté que nos anciens allèrent trouver la faille. Corner de Steph, tiré au second poteau, remise de la tête de Captain Tof monté aux avants postes, et but  opportuniste de la tête de Christophe , lui aussi venu porter renfort à ses attaquants !  – 86ème : AUBY 4 / CSH 4

Nos papys se voyaient ainsi récompensés dans les derniers instants  du match , d’une  énorme débauche d’énergie, mais aussi d’une solidarité et d’un état d’esprit exemplaire.Bravo les copains,  fier d’avoir été des vôtres ce samedi.

Nous remercions le club d’AUBY pour son excellent accueil, ses joueurs pour leur très bon état d’esprit,  et souhaitons un prompt rétablissement à nos blessés. Prochain match pour nos Vieilles Godasses, samedi 1ER Octobre à 17 h 00, direction opposée avec un premier tour de coupe d’Artois qui les mènera en pays Ternois,  du côté de MONCHY BRETON.

Commentaires

Staff
David CANDELIER
David CANDELIER 25 septembre 2016 21:58
Joueur

Et bravo Will pour ce magnifique résumé!!! On s'y croirait...

Staff
The Green Staff
The Green Staff 25 septembre 2016 21:40
Joueur

Cette saison va être riche en émotions et ne sera pas tout à fait comme les autres, préparez-vous les Anciens !

Staff
David CANDELIER
David CANDELIER 25 septembre 2016 21:31
Joueur

Bravo à tous

Staff
N Blondin
N Blondin 25 septembre 2016 21:10
Joueur

Après ce qui ressemble un peu à une élongation, je me suis naturellement repositionné ailier, histoire de faire parler la poudre ! D'habitude, on n'attend déjà rien de ma vitesse, et pour le coup, on a plutôt été bien servi. Jean la Jambe (pour les habarcquois) m'aurait mis la misère sur 100 m... enfin ..., 2 points et merci à ceux qui ont couru pour moi !

Yann DANIEL 25 septembre 2016 16:00
Joueur

Hello les amis ! En effet, quels débuts mouvementés sous les couleurs harbarcquoises... Bon je tenais tout d'abord à vous rassurer : en arrivant à la clinique d'Henin-Beaumont j'allais déjà bcp mieux ("sourire" et "humour") mais les médecins ont préféré me garder en observation car mon taux de créatine était assez élevé. Après une nuit de perf et des litres d'eau ingurgités, mon 2nd bilan sanguin ce matin était bon, ce qui m'a valu mon bon de sortie. Je suis donc rentré chez moi en début d'après-midi et vais me reposer pour récupérer un peu de cette nuit aux urgences. Je tenais ensuite à vous remercier : même si j'étais dans un sale état dans les vestiaires hier pendant ma crise de tétanie / spasmophilie, j'ai senti votre soutien et que vous étiez tous derrière moi... (d'ailleurs c'était qui juste derrière ?! ^^). Je tenais aussi à remercier tout particulièrement Will qui est passé me voir à la clinique après le match et qui se proposait de me ramener (mais contredit par l'avis des médecins) et Gauthier qui a ramené ma voiture devant chez moi. Je tenais enfin à vous féliciter : car même après ce coup dur psychologique et le fait de jouer à 9,5 sur le terrain, vous avez réussi à tenir le choc face à cette bonne équipe d'Auby. En partant avec les pompiers, je vous avais demandé la victoire et ce match nul épique en est une, alors encore une fois MERCI ! A très bientôt sur les terrains, sans panari et en pleine forme ! :-) PS : merci aussi aux pompiers de m'avoir trouvé un surnom à la con après leur avoir raconté que c'était le 1er match que je faisais avec vous. Ainsi, sur le trajet du stade à la clinique, ils m'ont autoproclamé "Auby Yann Kenobi" ! ;-)

Staff
Manu numéro6
Manu numéro6 25 septembre 2016 10:37
Joueur

Bravo les gars! Indestructibles!

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 40 Joueurs
  • 24 Supporters